LE GAPPI : COTATION DE LA SEMAINE

Retrouvez les dernières cotations dans l’onglet COTATIONS

qualipom 2017 

Qualipom 2017

Mercredi 28 juin de 9 h à 19 h à Méricourt (62)

Le GAPPI sera présent sur la manifestation de plein champ « Qualipom »

Rendez-vous incontournable des professionnels de la pomme de terre, l’événement se déroulera cette année sur la commune de Méricourt dans le Pas-de-Calais.

Organisé par la Chambre d’agriculture du Nord-Pas-de-Calais, ce carrefour des techniques innovantes est placé sous l’égide du Comité technique Pommes de terre Nord-Pas de Calais et accueille à chaque édition entre 1500 et 2000 visiteurs et près de 100 exposants.

 

 

Démonstration d’installation d’une station agro-météo connectée

La société Sencrop suite à sa présentation lors de l’Assemblée Générale du GAPPI va installer des stations agro-météo connectées dont les données peuvent être mutualisées à plusieurs agriculteurs.

Si vous souhaitez assister à l’une des installations* chez un producteur du GAPPI n’hésitez pas à nous contacter.

L’objectif est de montrer la facilité d’installation de la station et l’utilité en tant que producteur de pommes de terre pour alimenter Mileos.

*Dates prévues 20, 21 et 24 février 2017

 

 

logo sencrop

 

Télécharger : Plaquette Sencrop

Essais variétaux 2016

Cette année encore, le GAPPI a mené des essais variétaux en partenariat avec le Comité Nord Plant.
Octobre 2016 calibrage

img_1011img_1039img_1042img_1040img_1041img_1038

FORMATION GLOBALGAP

Afin de faciliter la démarche de certification, le GAPPI a organisé et pris en charge trois journées de formation initiale dans le Nord, le Pas-de-Calais et la Marne.

chal1

La certification GlobalGap est obligatoire pour les livraisons de pommes terre chez McCain sur les usines de Harnes et Matougues pour la récolte 2016.

haz1

« Le PATATHON » à Ramecourt

DIMANCHE 9 OCTOBRE 2016

 

Le GAPPI était présent au Patathon 2016 qui s’est déroulé à Ramecourt dans le Pas-de-Calais sur la ferme de Monsieur Antoine DEQUIDT. Au programme, glanage le matin et l’après-midi différents ateliers (bar à soupe, cuisine du Chef, cinéma éphémère, visite de la ferme, atelier Food Art, courses en sac, quizz …). Un stand principal a présenté les engagements de McCain et du GAPPI. Un parcours proposait différentes étapes ludiques et informatives afin de sensibiliser les participants au gaspillage alimentaire.

img_1002img_0996

 

JOURNEE DE PRELEVEMENTS

Le lundi 29 août 2016, le GAPPI a participé à la journée de prélèvements organisée au Pôle légumes à Lorgies par la Section Pommes de Terre de la FDSEA du Nord.

Des spécialistes de la Chambre d’agriculture de région, d’Arvalis, de l’UNPT et du CNIPT ont apporté leur appui technique et fait un point sur la campagne en cours.

Dans l’après-midi, les producteurs ont pu assister à une démonstration de tri avec passage dans la machine d’un tubercule électronique doté de capteurs. Ce dispositif permet de détecter et mesurer les chocs. La Chambre d’agriculture développe cette prestation pour tester en ferme les arracheuses, le matériel de transport, de stockage et de conditionnement.

IMG_0778IMG_0779

DON DE POMMES DE TERRE

Bilan positif du partenariat de solidarité GAPPI / McCain vers les Banques Alimentaires lors de la conférence de presse organisée le mercredi 16 mars à Quiery la Motte chez François VIVIER membre du Conseil d’Administration du GAPPI.

Ce projet autour du don de pommes de terre est la suite d’autres opérations déjà conduites comme l’Opération glanage et le social business « Bon et Bien ».

Le principe de ce projet est simple, il s’agit de collecter auprès des producteurs du GAPPI sur la base du volontariat un certain tonnage de pommes de terre (objectif 1100 tonnes sur 3 ans) qui sera ensuite transformé en flocons dans l’usine McCain de Béthune. Ces flocons présentés sous la marque « Mamie Gourmande » seront distribués aux Banques Alimentaires et cela dans toute la France. En 2015, 400 tonnes ont été collectées ce qui a permis la fabrication de 136 000 boites de flocons.

Pour Jacques BAILET représentant des Banques alimentaires ce projet innovant va faciliter la mission des associations en terme de stockage et aussi aux bénéficiaires étant donné que le produit est prêt à consommer.

ba2

ba1

Mrs Vivier

jacques bailetJacques BAILET, Représentant des Banques Alimentaires
jean bernouJean BERNOU, PDG McCain Europe Continentale
bertrand achteBertrand ACHTE, Président du GAPPI
françois vivierFrançois VIVIER, Agriculteur du GAPPI engagé dans la démarche

« Avoir ces pommes de terre sous forme de flocons c’est beaucoup plus facile pour les bénéficiaires … »

 

« Si cela peut permettre à d’autres industriels de faire la même chose alors c’est bien pour la société … »

 

« Même si nous vivons des moments difficiles on a capacité à mettre un minimum de moyens … »

 

« Aujourd’hui si on peut valoriser en don quoi de plus merveilleux … »

 

SIGNATURE DE LA CONVENTION

LE GAPPI – MCCAIN – BANQUES ALIMENTAIRES

C’est lors de l’Assemblée Générale du GAPPI le jeudi 21 janvier dernier que la convention a été signée entre les trois parties.

IMG_2348

BON ET BIEN

En 2014, la France compte 8,5 millions de personnes vivant en dessous du seuil national de pauvreté (revenu mensuel < 900 €), soit environ 14 % de la population et 20 % des enfants. Depuis 2011, il y a eu 17 % de croissance en terme de ‘pauvreté d’urgence’ (familles dans la rue). L’aide alimentaire est le premier maillon de l’insertion sociale, elle aide à recréer du lien et représente un tremplin pour s’en sortir. Le Gappi et McCain ont réalisé en 2015 des opérations d’aide alimentaire avec les Banques Alimentaires ayant pour objectifs la collecte, la transformation et la distribution de produits au profit de personnes en situation de précarité. Ces actions d’aide alimentaire ont commencé à sensibiliser les producteurs à effectuer des dons pour couvrir les besoins des plus démunis. Après réflexion commune entre le Gappi, les Banques Alimentaires et McCain, il est apparu important de pouvoir pérenniser ces actions de dons de pommes de terre et développer un modèle de solidarité sur une base tri annuelle déconnecté de la volatilité du marché. Cela a abouti à la mise en place d’un partenariat durable entre McCain, le GAPPI et les Banques Alimentaires afin de soutenir annuellement 2 millions de personnes en précarité, soit sur 3 ans plus de 6.000.000 bénéficiaires et 2.000.000 foyers. Une convention tripartie est signée.

LE GAPPI : appel au don sur 3 ans pour récolter 1100 tonnes de pommes de terre transformables en flocons.

McCain : transformation des pommes de terre en purée de flocons à l’usine de Béthune : 188 Tonnes de flocons transformés.

Les Banques Alimentaires : distribution des flocons aux personnes en situation de précarité sur toute la France

P1000566

Marc LAVOINE parrain du Projet Bon et Bien

et Eric DELACOUR

2eric et marc L

salaries

 

L’engagement du monde agricole

Les producteurs ont la satisfaction de voir le projet «Bon et bien» finalisé, ce dernier impliquant tous les acteurs de la valorisation d’un produit fini : la production, la transformation et la grande distribution avec toujours l’humain en tête du projet.

Le GAPPI engagé dans le projet a eu pour mission de trouver les agriculteurs partenaires. Les légumes matière première des soupes proviennent d’écarts de triage. Les pommes de terre, carottes, endives, poireaux, oignons et betteraves rouges sont issus de la région Nord Pas-de-Calais et représentent une centaine de tonnes par an. Le gaspillage alimentaire est une problématique Européenne et problématique nationale croissante. Avoir 90 millions de tonnes de déchets alimentaires au niveau Européen et en même temps 15% des Européens qui vivent en précarité et dépendant des donations alimentaires ne peut pas perdurer.

 

Le social business ‘Bon & Bien’, micro-entreprise de collecte d’écarts de triage et de transformation en soupes à valeur ajoutée, fut donc développé avec 3 objectifs

1- soutenir l’emploi local sur le Nord pas de Calais : Création d’emplois locaux et parcours qualifiant vers emplois durables pour chômeurs de longue durée

2- en réduisant le Gaspillage alimentaire : pour revaloriser les déchets alimentaires vers l’alimentation humaine

3- A travers un modèle innovant de co-création, garantissant la rentabilité, pérennité économique et autonomie financière : grâce à l’alliance des acteurs de la chaine agroalimentaire et de la société civile.

Le profit généré par le social business sera réinvesti pour le développement de sa mission sociale et pourra ainsi permettre de créer d’autres micro-entreprises et ainsi démultiplier l’impact social et environnemental du Projet. Dans le futur, nous imaginons la réplication de cette micro-entreprise à plus grande échelle.

Concrètement, quel est le rôle de chacun dans ce modèle de co-création :

McCain, coordinateur du projet :

– facilite la relation avec les agriculteurs en lien avec le Gappi (Groupement d’Agriculteurs Producteurs de pommes de terre pour l’industrie)

– et assure la 1ère garantie du fonds de commerce, s’engageant sur l’achat d’une partie des pommes de terre collectées pour transformation en purée de flocons

Randstad : assure l’accompagnement vers l’emploi (professionnel et social) : sourcing de publics en difficultés sur le territoire, mise à l’emploi, parcours de formation qualifiante et préparation à la sortie vers un emploi durable

E.Leclerc Templeuve, Lille-Fives, Wattrelos : assure la 2ème garantie du fonds de commerce, s’engageant sur l’achat et la vente des produits transformés et mets son infrastructure à Templeuve à disposition pour le social business 6

Les Banques Alimentaires, ONG leader dans la lutte contre le gaspillage alimentaire et l’aide alimentaire

– se chargent de la levée de fonds pour faciliter le lancement du projet de la distribution aux démunis aux produits collectés ou transformés

– et garantissent le caractère social de l’entreprise en tant que conseiller éthique de Bon & Bien.

Découvrir Bon et Bien