Home LE GAPPI : COTATION DE LA SEMAINE

LE GAPPI : COTATION DE LA SEMAINE

« Au nom du Bureau et du Conseil d’Administration je tiens à remercier les Producteurs et les Représentants des Organisations Professionnelles d’être venus nombreux assister à l’Assemblée Générale du GAPPI le jeudi 17 novembre à Bapaume. Nous espérons que les informations qui vous ont été transmises lors des échanges que nous avons eu ensemble ont permis d’être vos portes parole auprès des représentants de McCain ».

Bertrand ACHTE,

Président du GAPPI.

 

Visite du Ministre de l’Agriculture

dans la Marne

Marc FESNEAU, Ministre de l’Agriculture s’est rendu le jeudi 27 octobre sur l’exploitation de Vincent BOURNAISON, producteur de pommes de terre Marnais et Membre du Bureau du GAPPI.

Le Ministre a poursuivi son déplacement sur le site de l’usine McCain à Matougues (ouverte en 2001) qui constitue la plus grosse ligne de production de frites au monde.

A l’issue de ces visites le Ministre a échangé avec les représentants du GAPPI, de l’Interprofession et les dirigeants de McCain sur la situation agricole actuelle de la filière pomme de terre.

A la veille des prochaines récoltes et de la saison de stockage 2022/2023, le GAPPI a organisé deux rencontres avec la société Restrain. Ces rencontres ont permis d’échanger sur les différents points techniques et économiques concernant la gestion de la germination sous Ethylène. Ces deux rencontres se sont déroulées chez des producteurs utilisateurs du système Restrain qui ont partagé leurs expériences.

Html code here! Replace this with any non empty text and that's it.

Lundi 29 août

Réunion de Conseil d’Administration

QUALIPOM 2022

TERRES EN FETE

Edition 2022

Agriculture Durable

McCain, le Crédit Agricole et le GAPPI s’associent en créant collectivement une offre de financement inédite dès la campagne 2022 – 2023 à destination des producteurs de pommes de terre afin de promouvoir les pratiques d’agriculture durable. Ce soutien financier permettra d’accompagner les producteurs fournisseurs de McCain pour les accompagner dans la mise en place d’équipements et technologies d’agriculture de régénération. Le Crédit Agricole propose un prêt à taux zéro aux producteurs dans la limite de 2000 €/ha de pommes de terre. McCain prendra en charge les intérêts de ces prêts à taux zéro et les frais annexes des financements.

 

10 mai 2022 / conférence de presse / Lille

 

Le 13 heures du 4 août 2021 – Journal de 13 heures | TF1 – Mozilla Firefox

Pour visionner la vidéo cliquer sur le lien :

Le 13 heures du 4 août 2021 – Journal de 13 heures _ TF1 – 40 Mozilla Firefox 2021-08-05 09-39-25

 

DON DE POMMES DE TERRE

Bilan positif du partenariat de solidarité GAPPI / McCain vers les Banques Alimentaires lors de la conférence de presse organisée le mercredi 16 mars à Quiery la Motte chez François VIVIER membre du Conseil d’Administration du GAPPI.

Ce projet autour du don de pommes de terre est la suite d’autres opérations déjà conduites comme l’Opération glanage et le social business « Bon et Bien ».

Le principe de ce projet est simple, il s’agit de collecter auprès des producteurs du GAPPI sur la base du volontariat un certain tonnage de pommes de terre (objectif 1100 tonnes sur 3 ans) qui sera ensuite transformé en flocons dans l’usine McCain de Béthune. Ces flocons présentés sous la marque « Mamie Gourmande » seront distribués aux Banques Alimentaires et cela dans toute la France. En 2015, 400 tonnes ont été collectées ce qui a permis la fabrication de 136 000 boites de flocons.

Pour Jacques BAILET représentant des Banques alimentaires ce projet innovant va faciliter la mission des associations en terme de stockage et aussi aux bénéficiaires étant donné que le produit est prêt à consommer.

ba2

ba1

Mrs Vivier

jacques bailetJacques BAILET, Représentant des Banques Alimentaires
jean bernouJean BERNOU, PDG McCain Europe Continentale
bertrand achteBertrand ACHTE, Président du GAPPI
françois vivierFrançois VIVIER, Agriculteur du GAPPI engagé dans la démarche

« Avoir ces pommes de terre sous forme de flocons c’est beaucoup plus facile pour les bénéficiaires … »

« Si cela peut permettre à d’autres industriels de faire la même chose alors c’est bien pour la société … »

« Même si nous vivons des moments difficiles on a capacité à mettre un minimum de moyens … »

« Aujourd’hui si on peut valoriser en don quoi de plus merveilleux … »

BON ET BIEN

En 2014, la France compte 8,5 millions de personnes vivant en dessous du seuil national de pauvreté (revenu mensuel < 900 €), soit environ 14 % de la population et 20 % des enfants. Depuis 2011, il y a eu 17 % de croissance en terme de ‘pauvreté d’urgence’ (familles dans la rue). L’aide alimentaire est le premier maillon de l’insertion sociale, elle aide à recréer du lien et représente un tremplin pour s’en sortir. Le Gappi et McCain ont réalisé en 2015 des opérations d’aide alimentaire avec les Banques Alimentaires ayant pour objectifs la collecte, la transformation et la distribution de produits au profit de personnes en situation de précarité. Ces actions d’aide alimentaire ont commencé à sensibiliser les producteurs à effectuer des dons pour couvrir les besoins des plus démunis. Après réflexion commune entre le Gappi, les Banques Alimentaires et McCain, il est apparu important de pouvoir pérenniser ces actions de dons de pommes de terre et développer un modèle de solidarité sur une base tri annuelle déconnecté de la volatilité du marché. Cela a abouti à la mise en place d’un partenariat durable entre McCain, le GAPPI et les Banques Alimentaires afin de soutenir annuellement 2 millions de personnes en précarité, soit sur 3 ans plus de 6.000.000 bénéficiaires et 2.000.000 foyers. Une convention tripartie est signée.

LE GAPPI : appel au don sur 3 ans pour récolter 1100 tonnes de pommes de terre transformables en flocons.

McCain : transformation des pommes de terre en purée de flocons à l’usine de Béthune : 188 Tonnes de flocons transformés.

Les Banques Alimentaires : distribution des flocons aux personnes en situation de précarité sur toute la France

P1000566

Marc LAVOINE parrain du Projet Bon et Bien

et Eric DELACOUR

2eric et marc L

salaries

 

L’engagement du monde agricole

Les producteurs ont la satisfaction de voir le projet «Bon et bien» finalisé, ce dernier impliquant tous les acteurs de la valorisation d’un produit fini : la production, la transformation et la grande distribution avec toujours l’humain en tête du projet.

Le GAPPI engagé dans le projet a eu pour mission de trouver les agriculteurs partenaires. Les légumes matière première des soupes proviennent d’écarts de triage. Les pommes de terre, carottes, endives, poireaux, oignons et betteraves rouges sont issus de la région Nord Pas-de-Calais et représentent une centaine de tonnes par an. Le gaspillage alimentaire est une problématique Européenne et problématique nationale croissante. Avoir 90 millions de tonnes de déchets alimentaires au niveau Européen et en même temps 15% des Européens qui vivent en précarité et dépendant des donations alimentaires ne peut pas perdurer.

Le social business ‘Bon & Bien’, micro-entreprise de collecte d’écarts de triage et de transformation en soupes à valeur ajoutée, fut donc développé avec 3 objectifs

1- soutenir l’emploi local sur le Nord pas de Calais : Création d’emplois locaux et parcours qualifiant vers emplois durables pour chômeurs de longue durée

2- en réduisant le Gaspillage alimentaire : pour revaloriser les déchets alimentaires vers l’alimentation humaine

3- A travers un modèle innovant de co-création, garantissant la rentabilité, pérennité économique et autonomie financière : grâce à l’alliance des acteurs de la chaine agroalimentaire et de la société civile.

Le profit généré par le social business sera réinvesti pour le développement de sa mission sociale et pourra ainsi permettre de créer d’autres micro-entreprises et ainsi démultiplier l’impact social et environnemental du Projet. Dans le futur, nous imaginons la réplication de cette micro-entreprise à plus grande échelle.

Concrètement, quel est le rôle de chacun dans ce modèle de co-création :

McCain, coordinateur du projet :

– facilite la relation avec les agriculteurs en lien avec le Gappi (Groupement d’Agriculteurs Producteurs de pommes de terre pour l’industrie)

– et assure la 1ère garantie du fonds de commerce, s’engageant sur l’achat d’une partie des pommes de terre collectées pour transformation en purée de flocons

Randstad : assure l’accompagnement vers l’emploi (professionnel et social) : sourcing de publics en difficultés sur le territoire, mise à l’emploi, parcours de formation qualifiante et préparation à la sortie vers un emploi durable

E.Leclerc Templeuve, Lille-Fives, Wattrelos : assure la 2ème garantie du fonds de commerce, s’engageant sur l’achat et la vente des produits transformés et mets son infrastructure à Templeuve à disposition pour le social business 6

Les Banques Alimentaires, ONG leader dans la lutte contre le gaspillage alimentaire et l’aide alimentaire

– se chargent de la levée de fonds pour faciliter le lancement du projet de la distribution aux démunis aux produits collectés ou transformés

– et garantissent le caractère social de l’entreprise en tant que conseiller éthique de Bon & Bien.

Découvrir Bon et Bien